Coronavirus

12 nouveaux cas signalés hier mercredi à Hong Kong, dont 8 importés.

 

Prochaine ouverture des vaccinations aux plus de 16 ans

La cheffe de l’exécutif a déclaré, hier, que dès l’arrivée des nouveaux lots de vaccins Sinovac ou BioNTech, les personnes âgées de 16 ans ou plus devraient être autorisées à se faire vacciner.

Carrie Lam, s’est félicitée de l’approvisionnement régulier dont dispose Hong Kong concernant les vaccins.

« Il ne reste plus que les personnes âgées de moins de 30 ans qui n’appartiennent à aucun groupe prioritaire, soit environ un million de personnes« , a-t-elle déclaré.

« Selon les experts, les personnes âgées de moins de 15 ans ne devraient pas recevoir le vaccin pour le moment », a-t-elle tenu à préciser.

Hier, environ 360.000 personnes avaient reçu la première dose du vaccin, soit 6 % des personnes éligibles pour le vaccin.

 

City University lance un programme valorisant l’entreprenariat

CityU a lancé un programme phare d’innovation et d’entrepreneuriat à grande échelle – HK Tech 300 – pour les entrepreneurs en devenir parmi ses étudiants et son personnel, dans le but de créer 300 start-ups en trois ans.

Le programme offrira une formation professionnelle et un fonds pour aider au lancement auprès de différentes équipes qui devront travailler à des idées innovantes, valider un modèle d’entreprise autour des nouvelles technologies.

Les start-ups éligibles pourront être proposées pour recevoir un soutien financier émanant de fonds extérieurs à City U et pouvant aller jusqu’à 10 millions de HKD. Le président du conseil d’administration de CityU, Lester Garson Huang, a déclaré que ce programme sera une excellente plateforme pour l’éducation, l’esprit d’entreprise et l’épanouissement personnel. « Il offre à nos étudiants et aux jeunes de Hong Kong la possibilité d’aller au-delà de leurs limites dans leur parcours entrepreneurial et de devenir les leaders de demain« , a-t-il déclaré.

 

Sanction de l’Union européenne envers la Chine qui répond

Information de France info avec AFP

Après l’annonce des premières sanctions européennes contre la Chine pour la persécution des musulmans Ouïghours, Pékin a interdit de son territoire une dizaine de personnalités européennes, dont l’eurodéputé français Raphaël Glucksmann.

Les Européens ont sanctionné, ce lundi, et pour la première fois, la Chine pour la persécution des musulmans Ouïghours dans la région du Xinjiang. Ces sanctions ont été prises en concertation avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Dans un même mouvement, Washington puis Londres ont annoncé des mesures similaires ce lundi. 

Pékin a immédiatement riposté avec des sanctions contre une dizaine de personnalités européennes. Une riposte jugée « inacceptable » par Josep Borrell, haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont approuvé l’inscription de quatre dirigeants et d’une entité de la région chinoise du Xinjiang sur la liste des sanctions pour les violations des droits de l’homme, créée en décembre 2020. Les sanctions européennes consistent en une interdiction de se rendre dans l’UE et un gel des avoirs détenus dans l’Union européenne. Pékin a répliqué en sanctionnant dix personnalités européennes, dont plusieurs élus du Parlement européen, accusées, je cite, « de porter gravement atteinte à la souveraineté et aux intérêts de la Chine et de propager des mensonges et de la désinformation ». Les Européens sanctionnés et leurs familles seront interdits de séjour en Chine, à Hong Kong et à Macao. L’eurodéputé français Raphaël Glucksmann, engagé dans la défense des Ouïghours, est dans la liste des personnalités sanctionnées par la Chine. Il s’est déclaré flatté par la décision des autorités chinoises. « J’apprends que je suis visé par les sanctions chinoises, banni du territoire chinois (ainsi que toute ma famille !) et interdit de tout contact avec les institutions officielles et entreprises chinoises pour ma défense du peuple Ouïghour : c’est ma légion d’honneur », a-t-il écrit dans un message sur son compte Twitter. Pour rappel, les Ouïghours sont concentrés pour la plupart dans le Xinjiang, au nord-ouest de la Chine. 12 millions de Ouïghours vivent actuellement dans cette région, berceau de la route de la soie, où ils vivent depuis des siècles.

 

Un chercheur français insulté par l’ambassadeur de Chine en France

Information de France info

Ce samedi 20 et ce dimanche 21 mars, l’ambassade de Chine en France s’en est prise très violemment à un chercheur français, jugé trop critique à l’encontre de Pékin. Il dénonçait des pressions exercées par Pékin sur des parlementaires souhaitant se rendre à Taïwan. C’est ainsi que le chercheurs s’est vu traité de je cite « Petite frappe »,  »hyène folle » ou encore  »troll idéologique ».

En effet, en début de semaine, le groupe d’amitié Sénat-Taïwan a reçu une lettre de l’ambassadeur de Chine à Paris, invitant ses membres à ne pas se rendre sur l’île cet été. Antoine Bondaz, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, avait dénoncé les pressions chinoises sur des parlementaires français souhaitant se rendre à Taïwan. De son côté l’ambassade de Chine, se justifie expliquant que la diplomatie consiste à défendre les intérêts et l’image de son pays.

 

Actualité de la communauté

« Cathédrales de Bambous – géopoétique d’une ville invisible », fruit d’une rencontre entre Cyrille Bellier, passionné de photographie, et Matthieu Motte, professeur, journaliste et poète à ses heures. Les auteurs vous entrainent dans un voyage poétique et visuel à travers un portfolio d’art grand format. Des lectures et une exposition sont programmées pour vous présenter leur ouvrage.

La prochaine exposition aura lieu du 1er avril au 8 mai, ils seront au KC100 Art Space à Kwai Chung aux côtés de Christine Blom et de ses céramiques.

En raison des règles de distanciation sociale, il y aura deux événements », jeudi 1er avril à 18h30 et samedi 3 avril à 14h00.

Le portfolio est disponible ! Pour ceux qui souhaitent l’acquérir.

Pour plus d’information,

Page Facebook : https://www.facebook.com/coiffurepourames

Enfin la météo avec des températures qui iront de 18 à 23°. Aujourd’hui mercredi 24 mars, nous fêtons les « Catherine » mais aussi les « Katia » en l’honneur de Sainte Catherine de Suède.